1 / 1

Les facettes de la réalité.

Rien n'est ce à quoi il ressemble ? Revolving Realities est une installation autoréactive qui s'attaque aux perceptions de la réalité. L'occupation de sa surface à facettes avec des images, des textures et des animations, un objet se transforme en reflet de réalités changeantes. Des traits lumineux tissent en outre une coulisse de 600 m² avec l'objet. Les impulsions émises sont enregistrées et renvoyées : l'espace tout entier se transforme en caisse de résonance.
Revolving Realities est une œuvre du collectif d'artistes média Interpalazzo, fondé par Martin Hesselmeier, Andreas Muxel et Carsten Goertz. La bande sonore est signée du compositeur Marcus Schmickler. L'installation a été présentée pour la première fois dans le cadre des « Passages » à l'occasion du salon « imm Cologne 2010 ». Le commissaire du projet était Mike Meiré.