Convaincu de sa responsabilité sociale, Dornbracht considère qu'outre les projets culturels individuels développés, le parrainage fait également partie de l'engagement culturel. C'est ainsi que Dornbracht a par exemple soutenu la participation allemande à la 48ème et 49ème édition de la Biennale d'Art contemporain de Venise, en tant que sponsor principal du Pavillon allemand, qui a été joué par Rosemarie Trockel et Gregor Schneider. En particulier les expositions au discours intensif comme « Into Me / Out of Me », présentée au PS.1, New York, dans les Kunst-Werken de Berlin et au MoCA, à Rome, font partie de la programmation de Dornbracht.