1 / 1

Le « Pas de poule Problème d'œuf » - Une fresque.

Sans se soucier de chronologie, Tobias Rehberger positionne l'une à côté de l'autre 40 œuvres en 3 D issues de 15 ans d'activité créatrice. Éclairées de spots, ces œuvres projettent des ombres sur la paroi opposée. L'ancienne œuvre apparaît ici sous un nouveau jour pendant qu'une nouvelle œuvre naît : une fresque (d'ombres et de lumière). Sans ses sculptures, cette fresque serait impensable. De même que l'œuf est impensable sans la poule. Mais la troisième dimension est-elle pensable sans esquisse en deux dimensions ? Qui est donc là en premier ? À l'instar de la poule et de l'œuf, les sculptures de Rehberger et leurs ombres s'affrontent et se tiennent tête. L'exposition, une reprise proposée par le Stedelijk Museum CS d'Amsterdam, a été présentée au Musée Ludwig de Cologne en 2008 avec le soutien des Dornbracht Culture Projects.