Let’s get physical – Ritual Gym

TARA.LOGIC : l’outil corporel Claudia Neumann, critique de design, sur le concept de l’architecture rituelle de Mike Meiré

REMAINING STATIC, BACKPEDALLING IS A THING OF THE PAST, PERFORMANCE IS IN – PERFORMANCE AND PROCESSES.
Mike Meiré

L’une des particularités de l’architecture rituelle de Dornbracht TARA LOGIC réside dans la force et l’énergie, le dynamisme puisé pour la journée et le sport – mais pas dans un studio de fitness, plutôt dans une pièce qui, ces dernières années, était dédiée aux rituels, au refuge et à la sérénité, à savoir la salle de bains. La contemplation dans un lieu de recueillement laisse désormais la place à une salle de fitness en vue d’un entraînement corporel. Statements sur la nouvelle architecture rituelle TARA LOGIC de Dornbracht :

La matrice, un classique moderne
TARA est plus élancée. Plus verticale. Plus rationnelle. Le classique est devenu symbole: le plan d’ensemble évoque l’élément croisé de TARA, tout comme la structure ornementale au sol et la symétrie parfaite dans chaque détail. TARA LOGIC est la matrice à partir de laquelle la nouvelle architecture rituelle s’épanouit. Elle se base sur un système de panneaux rectilignes et verticaux. La verticalité érigée est accentuée – renonçant à une horizontalité flexible: le classique s’est préparé activement à une autre ère, alerte et complexe. Dans l’architecture rituelle de TARA LOGIC, l’eau se fait pesante, elle émerge vigoureusement d’un bloc sombre integré au plafond et se répand sur tout le corps. TARA LOGIC est virile, c’est une salle de bains profondément masculine. Les angles, la rigueur, le machisme laissent parfois place à la douceur. Mais le message est clair: il faut être fort, aussi bien mentalement que physiquement, pour affronter cet univers. Dans cette salle de bains, on puise de l’énergie – non pas pour se dérober au monde, mais pour y entrer fortifié.

Quand la culture japonaise du bain se heurte à la mondialisation: citations, couleurs, matériaux
La couleur dominante est un brun chaleureux que l’on retrouve dans les panneaux. Le gris fait également son apparition, dans certains éléments muraux ou sur le sol de béton par exemple. Un jaune vif, acide, caractérise l’espace Facewash. Jeux de lumière et nuances orangées fraîches: l’harmonie asiatique s’unit à la modernité énergique. La pièce est plus sombre que lumineuse, la lumière se fait mystérieuse: la nudité peut être célébrée dans un espace protégé. Les japonais ont inventé le jeu calculé entre l’intérieur et l’extérieur. On le retrouve ici de façon subtile: par exemple dans un paravent nuancé en verre – citations japonaises dans une architecture plutôt technique, prise de conscience sous-jacente d’espaces dans l’espace. Les matériaux sont aussi bien classiques (béton lisse, métal clair, verre transparent), qu’atypiques (feutre chaux sur les panneaux pour une salle de bains sans écho). L’espace de douche est orné d’une peinture spéciale mélangée à de la poussière métallique, rappelant le papier d’émeri fin. Des matériaux d’un univers résolument masculin.

TARA LOGIC, un outil
La bande sonore pulsative est une invitation: entrer. Préparer. Facewash. S’asseoir. Purifier, frotter. S’immerger. Fitness. Le corps dans un outil rituel, le design industriel vu autrement: comme chemin d’énergie pour le corps, finement fractionné en étapes originales. Apprendre de la bande de production ; un rituel qui fait de nouveau corps avec la conscience. Tel le coeur pour l’organisme, la salle de bains rituelle TARA LOGIC est une source d’énergie globale. Pour Mike Meiré, concepteur de la salle de bains rituelle TARA LOGIC, « l’ère de la statique, de la méditation est révolue, la performance, le rendement et la processualité sont de mise ».

TARA LOGIC pour un bain tonifiant
Certains lieux offrent de par leur design des espaces propices à un repos en toute quiétude pour l’âme et l’esprit. TARA LOGIC propose un moment de ressourcement actif. Des haltères sont posés ça et là sur le sol. Un punchingball. Un tapis. Un appareil de fitness devant un panneau miroir rabattable: pump it up ! Un véritable parc de machines avec des appareils de sport s’offre à vous. On perçoit clairement un goût pour les matières non conservables, pour la qualité. La fraîcheur des produits de soins est telle que ceux ci doivent être conservés au réfrigérateur: savamment disposés, ces pots et flacons prévus pour les soins du visage et du corps évoquent les produits d’officine. La double baignoire se charge par ailleurs de vous réserver d’autres chocs recherchés: après la purification corporelle, on se laisse tout d’abord envelopper par une eau très chaude, puis par une eau très froide. La conception de ce bain empruntée à la culture japonaise n’est pas un lieu de retraite mais un espace où puiser de l’énergie. A l’arrière se déroule une projection, le mouvement de masses d’eau tombant a été représenté de façon abstraite par des textures numériques dans des couleurs vives: des courbes telles que celles décrites par le pace-maker, une bande sonore tonifiante… le temps est venu de gérer votre nervosité: parvenir au bon rythme, rester actif et frais.