Des environnements émotionnels.

Trois femmes costumées, ressemblant à des ballons, un concept élaboré par Maria Cornejo, designer de New York. Les corps tourbillonnent sur la scène, hésitants au début puis proches de l'extase. Les artistes explorent l'espace avec tout leur corps, parfois à toute vitesse puis presque figés dans leur mouvement.
À la différence des spectacles classiques, il n'y a pas ici de « côté spectateur ». Si le ballet classique suggère le caractère aérien de la danse, on perçoit ici directement, presque à le toucher, l'effort physique des danseurs.
Avec Dendron, Mark Jarecke, élève du légendaire Merce Cunningham, achève une trilogie qui raconte les liens dynamiques tissés entre les environnement architectonique et émotionnel.
Dendron a été présentée dans le cadre du « Salone del Mobile 2005 » dans une ancienne halles des machines, en lisière de Milan, et filmée. Le DVD est disponible chez les libraires.

Documentation